19h – Bouquet d’Italie

Loin des sentiers battus, ce concert part à la découverte d’œuvres méconnues de la période vériste italienne, ce courant artistique du début du XXème siècle où s’exacerbent la fougue, la passion et l’entièreté des caractères. Dans un cadre champêtre, les codes sont déconstruits et l’intensité des voix touche au cœur par une interaction directe entre les chanteurs et le public. La proximité apporte alors sincérité, sensibilité et émotion.

Programme 

 

1er tableau

Duo Suzel/Fritz « Suzel buon di… » extrait de L’Amico Fritz – Mascagni

Air de Fausto « Giunto sull passo estremo » extrait de Mefistofele – Boito

Intermezzo Cavalieria Rusticana – Mascagni

Air de Margarita « L’altra notte in fondo al mare » extrait de Mefistofele – Boito

Duo Silvano/Matilde « Torno adorata mia… »  extrait de Silvano – Mascagni

 

2ème tableau

Air de Mimi « Musetta svaria » extrait de La bohème – Leoncavallo

Air de Roberto « Torna ai felici di » extrait de Le Villi – Puccini

PIANO – Introduction L’Ombra – Bottacchiari

Air de Katiusha « Dio pietoso » extrait de Resurezzione – Alfano

Duo L’ombra/Wolfango « Ella per me sempre viva » extrait de L’Ombra – Bottacchiari

 

3ème tableau

Air de Dimitry « Piangi, si piangi… » extrait de Resurezzione – Alfano

Air de Maddalena « La mamma morta » extrait de Andrea Chenier Giordano

Air de Silvano « S’e spento il sol… »  extrait de Silvano – Mascagni

Duo Luigi/Giogetta « E ben altro il mio sogno » extrait de Il Tabarro – Puccini

-> BIS Duo Chénier/Maddalena « Ora soave » extrait de Andrea Chenier – Giordano

Restauration proposée sur place entre les 2 concerts avec Popote

Vers 21h15 – Un piano au clair de lune

Il nous est tous arrivé d’écouter un morceau de musique classique pendant un concert, un film ou à la radio et de dire : « Tiens, je connais cet air mais qu’est-ce que c’est, et de qui ? ».

Loin de ne proposer que des « tubes », nous allons explorer quelques pages célèbres de la musique romantique du 19ème siècle en essayant de mettre des noms sur des mélodies plus ou moins connues et entendues.

Pour cette soirée estivale, les Nocturnes de Chopin seront donc le fil conducteur de ce récital. Et quoi de mieux, à la nuit tombée, d’écouter les « clair de lune » célèbres pour piano ? La promesse d’une soirée en clair obscur, douce et mélancolique.

LES ARTISTES

INFOS PRATIQUES

 Date : 

Jeudi 19 août

 Tarifs : 

  • Plein tarif : 15€
  • Tarif réduit (- de 25 ans, étudiants, demandeurs d’emploi, bénéficiaires des minimas sociaux, personnes en situation de handicap) : 10€
  • Gratuit pour les moins de 12 ans
  • Pass festival (4 concerts) : 45€

 Lieu : 

Le Jardin d’Anne
2 rue Henri Chevalier 
Cour-sur-Loire