Alexis Rousseau

Alexis Rousseau

Violon

Après une licence de violon et de pédagogie à la Hochschule de Freiburg, Alexis Rousseau obtient son Master de violon au CNSMD de Lyon en 2015. Lauréat du Concours International Vatelot-Rampal, il se produit en soliste avec le KHG Studenten Orchester, l’Orchestre Universitaire de Picardie ou encore l’ensemble orchestral La Compagnie 26 à Valence.

Très investi comme chambriste et ouvert à différentes formes de projet, Alexis est membre de l’Ensemble AnderScènes, alliant contes et musique, de l’Ensemble Kaïnos pour des réductions d’opéras et de l’Orchestre de Salon Eugénie avec lequel il se produit régulièrement en France, par exemple à la Salle Cortot à Paris, ainsi qu’à l’étranger. En septembre 2015, il débute un Master de musique de chambre au sein du Duo Arar qui se produira notamment à l’Amphithéâtre de l’Opéra, au Temple Lanterne, à la Salle Molière à Lyon ainsi que lors de festivals comme Les Musicales en Anjou et La Belle Saison, dans un concert en collaboration avec Tedi Papavrami. Il rejoint également le Quatuor Beltane, formé en janvier 2016, dont les origines diversifiées lui permettent d’élargir ses horizons.

En concert : 

Zala Rek

ZALA REK

Violon

Zala Rek est né en 1991, en Slovénie. Elle commence ses études de violon à 7 ans avec Simona Jambrovic. Elle entre ensuite au conservatoire de Carinthia (Autriche) dans la classe du célèbre pédagogue Helfried Fister. En 2015 elle est diplômée en pédagogie avec distinction. Depuis un an elle étudie à l’institut Supérieur de Musique et Pédagogie de Namur, en Belgique, avec le violoniste Marc Danel. Zala est membre régulière de L’Orchestre des Jeunes de Vienne et effectue depuis plusieurs années plusieurs remplacement au Carinthian Symphony Orchestra.

Elle a travaillé avec de nombreux violonistes internationalement reconnus, tel que Ivry Gitlis, Daniel Rowland, Gorian Kosuta, Werner Neugebauer et Juergen Kussmaul

En concert : 

Audrey Minaud

Audrey Minaud

Cirque-trapèze

Originaire du Poitou-Charente, Audrey Minaud s’est formée successivement à l’école préparatoire Arc en Cirque (Chambéry) puis à l’École Supérieure des Arts du Cirque (Bruxelles). Elle pratique la gymnastique depuis l’âge de six ans et se spécialise en trapèze-danse durant ses cinq années d’études. Dans ce projet le corps et le trapèze se veulent comme un prolongement de la musique. Elle espère ouvrir une nouvelle dimension aux imaginaires grâce à un langage plus corporel en symbiose étroite avec la musique.

En concert : 

Sabine Marzé

Sabine Marzé

Mandole

Concertiste de renommée internationale et directrice artistique du Festival International de Mandoline de Castellar, Sabine Marzé a remporté le 1er Prix du Concours international de Mandoline solo d’Osaka au Japon en 2007. Elle collabore depuis avec de nombreux musiciens (Natalia Korsak, Nikolaj Maretzki, Vincent Beer-Demander, Alon Sariel, Agnès Jaoui, Avi Avital, Carlo Aonzo, Gertrud Weyhofen, Yasunobu Inoue….) et orchestres (Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, de Nice, Orchestre de Chambre des Cévennes, Orchestres de mandolines de Minsk, d’Osaka, de Thüringen). Elle apprécie tout particulièrement les collaborations artistiques en musique de chambre.

En concert : 

Michel Maraone

Michel Maraone

Conteur

Après sept ans passés dans le domaine de l’enfance inadaptée et une formation d’éducateur spécialisé, Michel Maraone suit une formation d’acteur à l’École du théâtre de Serge Martin à Paris.

En 1986, il crée le Théâtre de l’Épi à Blois où il est à la fois directeur, metteur en scène et comédien. Il organise des ateliers et des stages de théâtre pour enfants et adultes. Il participe à l’organisation du festival Conteries de Blois.

À partir de 1990, il suit des formations aux techniques du conte. Il crée en 1992 La Compagnie de la Chimère à Blois : il est directeur, metteur en scène de spectacles de théâtre et de clowns, comédien et conteur. En 1993, il participe à la création de Cric Crac Contes, association de conteurs amateurs sur Blois.

Depuis 1990, il est conteur professionnel.

En concert : 

Antoine Rebstein

Antoine Rebstein

Direction

Décrit par Maestro David Zinman comme «artiste talentueux, à carrière très prometteuse», le jeune

chef d’orchestre et pianiste suisse Antoine Rebstein est déjà un habitué de la scène internationale.

Il dirige des orchestres de renom comme le Konzerthausorchester de Berlin, le Tonhalle Orchester

de Zürich ou le St Petersburg State Symphony Orchestra et se produit dans des salles prestigieuses

comme la Philharmonie de Berlin ou la Saint Petersburg State Capella. Tout au long de sa carrière,

il reçoit de nombreuses distinctions: Prix Leenards, Prix Kiefer-Hablitzel, soliste du Pour-cent

culturel Migros, Swiss Ambassador’s Award for Young Musicians…

De 2006 à 2009, Antoine Rebstein est le directeur artistique de l’ensemble Cully Classique au

festival du même nom. En 2009, il est nommé chef attitré du Junges Orchester der Freien

Universität de Berlin, avec lequel il réalise de grands projets, comme la deuxième symphonie de

Mahler. En 2013, il fait ses débuts au Verbier Festival en dirigeant Le Barbier de Séville de Rossini.

En 2016, il crée le Kammerensemble de Berlin, avec lequel il se produit maintenant régulièrement.

Sa carrière de chef d’orchestre et de pianiste amène Antoine Rebstein à travailler avec de grandes

personnalités du monde musical, comme Sir Yehudi Menuhin, Paavo et Neeme Järvi, Jesus Lopez-

Cobos, Leonid Grin et Dmitrij Kitajenko.

En concert : 

Pauline Leprince

Pauline Leprince

Danse

Née en 1991, Pauline Leprince découvre rapidement le cinéma, la photographie et le théâtre. Dans son enfance, elle incarne entre autres une orpheline dans Un monde presque paisible de Michel Deville (2002).

La formation qu’elle suivra aux cours Simon (2008), aux cours Périmony (2009 à 2011) puis aux ateliers de l’Ouest achèvera de la lier au monde du spectacle. Elle poursuit son apprentissage à Los Angeles au Promenade Playhouse & Conservatory. Elle met en scène et interprète Songes de Rodrigo Garcia et Jean-Pierre Siméon (2010). Parallèlement, Pauline développe son jeu d’acteur auprès de Steve Kalfa, et suit l’enseignement sur la voix de Laurent Courtine.

Depuis un an, elle suit une formation de danseuse avec Myriam Kamionka, danseuse de l’Opéra de Paris.

En concert : 

Morgane de Lafforest

Morgane de Lafforest

Violoncelle

Morgane est une violoncelliste passionnée, curieuse et pleine d’enthousiasme. Après l’apprentissage de l’architecture, elle étudie à l’académie Franz Liszt ainsi qu’au CNSMD de Lyon où elle obtient brillamment son master de violoncelle.

Accordant une importance particulière au partage et à l’aspect pédagogique de son métier, elle se forme à la pédagogie « Kodaly » afin de perfectionner et diversifier son enseignement.

Remarquée pour la sensibilité de son jeu ainsi que sa présence sur scène, elle est invité à se produire dans différents festivals et crée les spectacles Quand les arts s’emmêlent, Du Bach dans tous les sens et De la musique dans vos papilles alliant musique, danse, improvisation et gastronomie ainsi qu’un concert-lecture avec l’écrivaine Marie-Hélène Lafon.

En concert : 

Natalia Korsak

NATALIA KORSAK

Mandoline

Concertiste biélorusse d’une époustouflante virtuosité, Natalia Korsak a été récompensée à maintes reprises dans de nombreux concours internationaux (Osaka, Schweinfurt, Luxembourg, Cherepovets, Minsk, Vissani….). Ses qualités artistiques sont reconnues par l’ensemble de ses pairs et de ses maîtres (N. Maretzki, C. Lichtenberg, M. Wilden-Hüsgen…). Marraine du Festival International de Mandoline de Castellar, elle forme avec ses amis mandolinistes Sabine Marzé et Nikolaj Maretzki l’ensemble Ton’Art et se produit aux côtés de musiciens tels le domriste Alexander Tsygankov, le joueur de balalaïka Andrey Gorbachev ou le guitariste Roland Dyens.

En concert : 

Mister Klof

MISTER KLOF

Julien Cartonnet : cornemuse
Tiennet Simonnin : accordéon
Sylvain Quéré : guitare
Sylvain Vuidart : flûte traversière

Mister Klof est né il y à quelques années d’une rencontre entre 4 musiciens habitués de la scènes trad’ française (Bouche à Oreilles, Boulegan, festivals de Saint-Chartier). Depuis, le succès les amène partout en France mais également en Italie, en Allemagne, en Belgique, ou encore en Irlande !

Leur répertoire allie mélodies traditionnelles et compositions au service du bal folk. Issus des musiques du Centre France, d’Irlande, de Bretagne ou encore du jazz, ils marient avec succès ces influences diverses et variées au sein de ce quartet au son plein et énergique.

En concert :